Avant la naissance de mon fils, ma femme m’a donné une mission : « faire une décoration originale de la chambre de notre fils ».

Nous voulions des photos sur toiles de Grumly dans des positions originales. Pour ceux qui ne connaissent pas Grumly, c’est un ours en peluche qui se vendait dans les années 90 en France. Le produit avait été lancé avec une série de publicités originales qui lui avait permis d’avoir un certain succès.

J’ai publié certaines de ces photos sur ma page Facebook, comme un petit projet personnel, qui est toujours en cours.

Une des photos est intéressante concernant l’éclairage. Cette photo a été prise en plein après-midi d’été, mais j’ai tout de même utilisé deux flash pour la réaliser. Voici le résultat final :

Grumly près de la piscine

Et qu’aurait donné cette photo sans l’addition des ces sources de lumière ? Ceci :

Grumly au bord de la piscine sans flash

Vous pouvez remarquer plusieurs défauts à cette photo sans les flashs : une ombre forte derrière Grumly créée par le soleil, aucun volume sur l’ours étant donné la seule lumière présente, une photo légèrement sous exposée, ce qui était voulu pour avoir un arrière plan plus sombre.

Afin de palier à ce problème, j’ai utilisé deux flashs et un modificateur :

  • un flash Nikon SB800 dans une Ezybox de Lastolite (softbox), c’est ma lumière principale
  • un flash Nikon SB900 avec une grille en abeille de Honl Photo (HonlPhoto 1/4 Speed Grid for Portable Flash), c’est ma lumière secondaire
  • un réflecteur en diffuseur positionné entre le soleil et Grumly et tenu par mon « assistante du jour » (ma femme) afin de retirer les ombres dures du soleil.

Vous voyez sur cette photo l’installation :

Les coulisses de Grumly au bord de la piscine

J’utilise :

  • Une télécommande pour commander mon D2X équipé d’un objectif 12-24 Tokina (et oui, les D2X font encore de très bonnes photos !)
  • Vous pouvez voir la lumière principale, l’Ezybox, en 1.
  • La lumière secondaire pour déboucher les ombres, équipée d’une grille, est en 2, positionné à gauche du D2X.
  • En 3, il y a un autre SB900 monté sur le D2X qui est utilisé pour commander les deux autres flashs. Si j’avais voulu utiliser mon D700, avec le soleil ambiant, je n’aurais pas pu utiliser le flash interne pour commander les deux autres flashs, j’aurais également été obligé d’utiliser un autre flash pour être master.

Sur la photo finale, l’Ezybox est positionnée devant le visage de Grumly (contrairement  à la photo de l’installation où elle est située à l’arrière de sa tête). Cette position permet de régler le « dégradé » de lumière diffusé par la softbox  et de ne pas avoir de lumière sur le siège. Cette position permet également d’avoir un joli reflet dans les lunettes, ce qui ajoute beaucoup de dynamisme à la photo.

Donc n’hésitez pas à utiliser des flashs, même en plein jour, ceci vous permettra de maitriser vos ombres et le relief de vos photos !

Avez-vous déjà utilisé un flash déporté en plein jour ?

PS : Oui, je porte un vieux t-shirt MS Office qui date de mon ancienne vie… sûrement récupéré dans une conférence informatique quelconque…


Suivez tous mes mouvements : Suivez Julien Gille sur Twitter
Recevez du contenu exclusif : Devenez Fan sur Facebook