Introduction

Lorsque vous faites des photos de voile, vous ne devez pas changer 25 paramètres avant de prendre une photo, sinon vous louperez la photo !

Il faut donc trouver des réglages que vous ne changerez pas durant toute la course.

Nombre d’appareils photos

Lorsque je couvre des courses de voile, j’utilise toujours deux appareils photos (au moment où j’écris l’article) :

  • Un Nikon D2X avec un objectif 70-200 pour les photos éloignées
Championnat Grand Surprise - Thonon - Vendredi : Photo 22

Championnat Grand Surprise - Thonon - Vendredi : Photo 22

  • Un Nikon D700 avec un objectif 24-70 pour les plans rapprochés
Critérium Surprise de Thonon - Dimanche : Photo 37

Critérium Surprise de Thonon - Dimanche : Photo 37

Disposer de deux appareils photos permet également de ne pas louper de photos. Vous n’avez pas à changer d’objectif pour prendre une photo rapprochée ou éloignée : vous changez seulement d’appareil photo. Et lorsque vous couvrez une course de voile, vous passez constamment d’une photo rapprochée à une photo éloignée.

Les réglages

La plupart du temps, vous ne voulez pas les modifier durant l’événement. Il faut donc adapter les réglages pour qu’ils correspondent à la majorité des situations.

Pour les photo éloignées, j’utilise ces réglages sur le D2X :

  • Priorité vitesse : au moins 1/1000 s (à modifier suivant la luminosité). Lorsque vous faites de la photographie de voile, vous êtes souvent également sur un bateau qui bouge. Vous voulez une photo nette et donc vous devez réduire le temps d’exposition pour figer au mieux les bateaux. De plus, étant donné que les bateaux sont éloignés, même avec une petite ouverture, le bateau sera complètement net.
  • ISO automatique : sur le D2X, je m’autorise à monter à 400 ISO pour avoir une très bonne qualité d’impression des photos. Au dessus, le grain peut être trop visible.
  • Balance des blancs suivant conditions : Ce réglage a peu d’importance étant donné que je prends toutes les photos en RAW, ce qui me permet de modifier la balance des blancs par la suite. Toutefois, j’adapte la balance des blancs à la chaleur que je veux donner aux photos suivant les conditions météo afin d’avoir moins de travail par la suite. J’utilise souvent le réglage « nuageux » ou « soleil » pour la voile.

Pour les photos rapprochées, j’utilise ces réglages sur le D700 :

  • Priorité ouverture : au moins f/8. Pour les plans rapprochés, je souhaite avoir tout le bateau net sur toute sa profondeur. Il faut toutefois vérifier durant les prises de vue que la vitesse d’obturation ne descende pas trop. Dans ce cas, passer en mode manuel ou en priorité vitesse.
  • ISO automatique : sur le D700, je peux monter facilement jusqu’à 800 ISO. Lorsque les conditions météo sont moins bonnes, je peux monter encore un peu plus sans détériorer la qualité d’impression des photos.
  • Balance des blancs suivant conditions : idem que pour les photos éloignées.
Exemple de photographie à 800 ISO

Exemple de photographie à 800 ISO

Conclusion

Ces réglages sont un point de départ pour vos propres réglages. Il faudra les adapter à vos appareils. Bien sur durant une course, vous pouvez les modifier pour prendre une photo précise que vous aurez le temps de préparer.

Si vous ne disposez que d’un seul appareil avec un zoom monté dessus, regardez l’utilisation principale que vous en faites, proche ou éloigné, puis utilisez les réglages correspondants. Dans le doute, optez pour une priorité vitesse.